Dessins pendant le confinement (et un peu après)

Par | 0 Comments

Le confinement pourrait être rebaptisé « Les jours les plus longs »… Cependant, cette période m’a permis de m’initier au dessin, avec plus ou moins de bonheur. Paysages, caricatures, noir et blanc, couleurs, voici un panel de réalisations, sur papier A4.

« Jumelles »

Le Rand est la monnaie sud-africaine. Ici, deux pièces de 2 rands représentant des antilopes, animal répandu en Afrique du Sud. Il s’agit d’un hommage à Christoph Niemann. Ce brillant artiste signe notamment des couvertures pour The New Yorker. Il poste également sur Instagram des photos ou vidéos désopilantes d’objets détournés.

« Vaches et train »

On prétend souvent que les vaches n’ont rien d’autres à faire que de regarder passer les trains.

« Moebius versus Homer Simpson »

Jean Giraud, alias Moebius, maître de la bande dessinée. Maître tout court. Dessinateur virtuose, capable d’alterner les styles, du western de « Blueberry » (avec Jean-Michel Charlier à l’écriture) à « L’Incal », dont le scénario a été imaginé par le singulier Alejandro Jodorowsky. Moebius fit également des incursions dans le monde du cinéma en tant que story-boarder (« Alien », « Abyss », « Le Cinquième Élément »…) ou réalisa pour Stan Lee les dessins d’un album du Surfeur d’argent, superhéros de l’écurie Marvel. Par ailleurs, avec certains artistes tels Philippe Druillet, il a cofondé l’iconique magazine « Métal Hurlant », lequel s’apprête à renaître de ses cendres.

Le dessin ci-dessous tente d’imiter « Les Monts Magnétiques », issu de la série « Le monde d’Edena ». Malheureusement, le format A4 et l’absence de gomme ne permettent pas de reproduire les moindres détails de l’original. Quant à Homer Simpson, face à Moebius, il apparaît comme un rival bienveillant de la culture populaire.

Pour les collectionneurs, Moebius Productions propose plusieurs oeuvres ou objets dérivés issus des univers de l’artiste, disparu en 2012.

Lire aussi « Star Wars, épisode IX : navet galactique »

« Leopard in Sandton »

Johannesburg, ville tentaculaire. De nombreuses sociétés locales comme étrangères s’installent à Sandton. Quartier d’affaires reconnaissable de loin grâce à sa verticalité, ses élégants immeubles rivalisent de modernisme. On y trouve également des galeries commerciales ou des hôtels de luxe. Mais nul risque d’y croiser un léopard sur une terrasse.

« Lion’s Head »

« La tête de lion » fait partie du décor de Cape Town. Montagne de 669 mètres en plein coeur de la ville, sa végétation et son panorama exceptionnels en font une visite inoubliable. Le meilleur moment pour s’y rendre reste le crépuscule, mélange subtil de brise océanique et de soleil, transformant la bruyère et les arbres du sommet en or…Ce que ne montre pas ce dessin, pâle imitation du style d’Hugo Pratt, génie du dessin noir et blanc. Originaire de La Sérénissime, ce célébrissime auteur inventa le personnage de Corto Maltesse, marin romantique sillonnant un monde aux frontières du fantastique.

« La Isla, Lago de la Plata »

Propriétaire et exploitant de restaurants dans plusieurs pays, on ne présente plus le chef argentin Francis Mallmann. Quand il ne sillonne pas le monde, ce spécialiste de la cuisine au feu de bois élit domicile dans cette île. Paisible, située au milieu d’un lac de Patagonie, les (riches) visiteurs peuvent y apprendre auprès du maestro les subtilités de la cuisine au feu de bois, dans un environnement sauvage et authentique. Faisant la part belle à la viande comme au poisson, le chef se convertit depuis peu au véganisme. Il a même écrit un livre de recettes 100% végan.

« Blyde River Canyon »

Son décor irréel semblant directement déraciné de l’Ouest américain, sa vue à couper le souffle, font de Blyde River Canyon un visite prisée d’Afrique du Sud. Pensez cependant à vous munir d’un chapeau et de bouteilles d’eau : là-haut, le soleil cogne.

« Villemur-sur-Tarn »

Municipalité de Haute-Garonne, Villemur-sur-Tarn gagne à être connue. Elle domine le fleuve du Tarn, conjugue immeubles anciens en brique (tels les Greniers du Roy ou la Tour de défense) avec des constructions plus récentes, comme ses allées ombragées de platanes ou le pont suspendu Simone Veil.

Depuis quelques années, l’autre rive de la ville fait peau neuve, comme l’illustre admirablement le château de la Garrigue, avec sa piscine en forme de violon…en point d’orgue.

« L’îlot rocheux de Nichtarguer »

Situé sur la rivière d’Etel, près de l’île de Saint-Cado (Morbihan), l’îlot rocheux de Nichtarguér abrite l’ancienne maison des gardiens des parcs ostréicoles alentour.

« Six shades of Clint Eastwood »

Acteur iconique, réalisateur à succès, on ne présente plus Clint Eastwood. Révélé au grand public par les films de « La trilogie du dollar » de Sergio Leone, il s’agit du plus célèbre des cow-boys du septième art.

Cinq personnages parodient donc Clint Eastwood, situé en haut à droite : le Roi de la Nuit (Game of Thrones), le robot T-800 (Terminator), Homer Simpson, un homard et Michael Jordan muni de ballons-boules d’énergie. Ce dernier passe pour être le meilleur basketteur de l’Histoire, désigné en conséquence par certains sous l’acronyme « greatest of all time » ou « GOAT ». D’où la présence à ses côtés d’une chèvre, puisque « goat » signifie « chèvre » en anglais, CQFD…

Lire aussi : « Michael Jordan : superstar, pionnier du marketing sportif et GOAT »

« Fire »

En aucun cas une critique des pompiers ou de la charcuterie.

« Cap Ferret »

Village de pêcheurs devenu lieu de vacances prisé, le Cap Ferret rime avec ostréiculture. « La cabane du Mimbeau » propose ainsi aux clients de déguster des huîtres, tout en admirant la lagune et le bassin d’Arcachon depuis sa terrasse.

« Muizenberg »

Ses emblématiques cabines colorées ont rendu célèbre la plage de Muizenberg. Surfeurs et requins se disputent cette magnifique plage d’Afrique du Sud.